Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Revolution, le test !

[successbox]Grand fan de la série depuis le début, j’ai découvert les jeux Naruto avec les jeux imports et je continue à y jouer depuis. Il y a 1 mois sortait le « nouveau » jeu « Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Revolution » sur PS3 et je l’ai testé.[/successbox]


Vidéo de Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Revolution  : 4e trailer

 

Euh… elle est ou, l’histoire dans Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Revolution ?

Voilà déjà le plus gros défaut du jeu pour moi. Dans les opus précédents (ceux avec numéro), on avait eu droit à un mode histoire somme toute sympathique où l’on revivait les aventures du jeune ninja. Ici, que nenni ! Bon, il y a bien trois petits chapitres racontant la fondation de l’Akatsuki, la fin de Shisui et un truc avec les parents de Naruto, mais comptez 10 minutes et c’est fini !
L’aventure principale se résume à ce qu’ils ont appelé « le grand tournoi des ninjas » et pis, c’est tout !
J’ai bien eu un début d’espoir avec l’aventure parallèle de Mécha Naruto, un peu d’exploration de la ville de Konoha avec quelques missions bonus, mais 1 heure plus tard, l’aventure était terminée…

Durée de jeu et qualité

Oui, c’est vrai, c’est rigolo de se balader sur une île et d’affronter de grands noms de l’univers Nauroto, Toronto.. euh nan, Naruto, de relever des défis et de recruter des compagnons de combat, mais c’est rigolo une heure ! Deux, pour ceux qui ont plus de patiences que moi !
Le jeu est ultra répétitif. Il y a dans le jeu des boutiques type Pole Emploi (ben oui, la crise a aussi touché le monde des Ninjas) qui proposent des requêtes. Là, tu te dis « Cool, plein de missions différentes à réaliser pour devenir le meilleur Ninja ! ». Ben non, si la quantité est bien là, la diversité a déserté. Mission 1 : affronter machin chose, mission 2 : affronter machin truc… mission 42 : affronter truc bidule.
Je me demande s’ils ne se sont pas simplement dits « Oh, vu qu’on met plein de personnages, pourquoi on ferait pas plein de missions pour les affronter chacun à leur tour ? ». Oh les gars, il y a le mode combat libre pour ça ! Là, vous rallongez le jeu ! Et mal, en plus…
Je passe sur la cohérence de l’histoire, les personnages morts dans l’histoire sont ici présents et discutent, comme si de rien n’était, avec les vivants ???

naruto-shippuden-ultimate-ninja-storm-revolution-playstation-3-ps3-1410273484-184

Les combats à quatre

Nouveauté de cet opus, le combat à quatre semblait, sur le papier, lancer un défi plus grand. On choisit notre équipe, on organise les combats et on se retrouve dans une arène face à trois adversaires. En principe, c’est plutôt plaisant : affronter un ennemi tout en surveillant les autres qui peuvent s’en prendre à soi. On se dit que c’est un survival, on met KO le premier et on passe au suivant.
Alors pourquoi, pourquoi le système d’orbes ?! Plus tu tapes fort (sur un adversaire), plus il lâche des sphères dont la quantité récupérée détermine le gagnant, sachant que tu peux piquer les bouboules que tes adversaires arrivent à extirper... HEIN ?!
Cerise sur le gâteau, à chaque niveau que tu passes (de rang D à S+), tu peux retourner dans l’arène pour refaire des combats à quatre pour gagner… et bien en fait rien, ou presque.

naruto-shippuden-ultimate-ninja-storm-revolution-playstation-3-ps3-1410273484-200

Quantité de personnages

Oui, super ! 100 personnages jouables ! Ça serait super cool si ce n’était pas si facile à faire ! En gros, on a droit à 8 versions de Naruto, 7 de Sasuke, 4 de Sakura etc. Il n’y a que le costume qui change ! Peut-on vraiment parler de 100 personnages ? Je ne crois pas, non.

Par ailleurs, même s’il est plutôt amusant de se dire qu’on a le 3e Mizukage, le 4e Kazekage et le 8e Rienàkaguer, on les utilise quand ? En mode combat libre ? Une fois ? Deux peut-être ?... Certains personnages sont tellement puissants dans ce jeu qu’ils vont être sur-utilisés et il n’y a qu’en fixant les règles avec un copain venu jouer qu’on va pouvoir tous les tester. À moins d’un miracle, je vois déjà le résultat d’un match Konohamaru vs Madara

naruto-shippuden-ultimate-ninja-storm-revolution-playstation-3-ps3-1410273484-197

Qualité de l’animation et du combat

Il faut l’admettre, la qualité graphique s’est améliorée au fil des ans. Ici, on a presque l’impression de pouvoir voir les poils de Kyubi, comme dans Star Wars avec Choubaka Chaque perso a sa technique finish plus quelques combos cachées selon les compagnons choisis. Cela reste somme tout assez limité et on est souvent obligé de répéter 15 rasengan, chidori ou coups de casserole pour finir l’adversaire. Bien que les programmeurs aient prévu des combos différents selon que l’on appuie sur haut, bas, gauche ou droite en bourrinant la touche taper, on doit souvent se résoudre à enchaîner sur le coup spécial pour diminuer la barre de vie de l’opposant.

naruto-shippuden-ultimate-ninja-storm-revolution-playstation-3-ps3-1410273484-185

L’argent dans le jeu

On se souvient des versions précédentes de Naruto où il fallait faire 3 ou 4 missions ou combats pour pouvoir se payer un shuriken ou un bento. Ici, un combat, même le plus simple, fait de toi un homme riche. Selon le rang obtenu en fin de combat, la somme gagnée est doublée, triplée, voire même quadruplée ! Ça monte très vite. Tant mieux diront certains. Oui, sauf qu’au final, l’argent n’est pas vraiment utile. Un bento pour les gros combats (rares), une potion si t’es vraiment mal et le reste part dans des bonus inutiles : cartes ninjas, accessoires… Mince ! Me re-voilà dans Pokemon ! Pourtant, je ne cherche pas à collectionner moi !!!

Bref, le fan en moi dira que le jeu n’est pas complètement décevant, que le plaisir est toujours là, qu’incarner nos héros préférés et se battre contre les pires méchants de l’univers Naruto reste une grande aventure ; mais ça serait vraiment oublier que les joueurs et fans du manga ont un cerveau, qu’ils veulent vivre une aventure et pas juste répéter cent fois les mêmes actions, les mêmes défis.
Naruto Shippuden Ultimate Ninja Storm Revolution, un nom à rallonge pour un jeu tellement rallongé qu’en définitive, il manque de saveur…

[ideabox] N’hésitez pas à laisser des commentaires, à vous abonner à notre page Facebook et à partager les articles ! Ça fait beaucoup de choses, je sais ^^

Et pour les éditeurs, on prend aussi les jeux à tester ;-)[/ideabox]

Sources des images et pour en voir d’autres : www.jeuxvideo.com

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. Konar dit :

    On apprécie toujours le style reconnaissable de G. Merci de nous ouvrir les yeux et nous économiser, sinon de l’argent, du temps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *